Trous noirs et étoiles à neutrons : la dernière danse de « couples mixtes » – Alerte presse du CNRS – 29/06/2021

Vue d’artiste d’une fusion entre un trou noir et une étoile à neutrons.

Une nouvelle pièce vient d’être ajoutée au catalogue des phénomènes cosmiques. Annoncée par les collaborations Ligo, Virgo et Kagra, il s’agit de la première détection d’ondes gravitationnelles1 provenant de la fusion « mixte » entre un trou noir et une étoile à neutrons2. Cette découverte, publiée le 29 juin 2021 dans Astrophysical Journal Letters, implique des chercheurs et chercheuses du CNRS travaillant au sein de la collaboration scientifique Virgo.

L’INSP fait partie de l’équipe g-MAG de la collaboration Virgo qui a participé à cette étude.

Vous aimerez aussi...